0

Est-ce que tout le monde peut apprendre à chanter ?

Chanter est une joie simple dont les vertus pour le corps et l’esprit ne sont pas toujours soupçonnées. Nous sommes d’ailleurs nombreux à pousser la chansonnette dans l’intimité de notre salle de bain. Il n’est pas rare non plus de voir un groupe d’amis s’adonner à l’activité libératrice du karaoké et au plaisir de déformer une chanson bien connue.

Néanmoins, si certains d’entre nous ont la chance de chanter juste, d’autres ont la voix qui déraille et qui casse. Pire encore, si votre animal de compagnie reste stoïque devant votre prestation, ce n’est pas toujours le cas de votre spectateur privilégié (votre frère, votre sœur ou votre compagnon). Il arrive même que ce dernier vous demande d’arrêter !

Ce serait dommage ! Car même si vous chantez faux, des cours de chant vous permettront d’exploiter votre potentiel. Et si vous avez déjà une voix satisfaisante, vous pourrez ainsi maximiser vos capacités ! Vous êtes timide et n’osez pas ? Alors sachez que c’est une raison supplémentaire de vous lancer, surtout en groupe : le chant aide les personnes réservées à dépasser leur trac et à donner le meilleur d’elles-mêmes.

Savoir chanter juste

Chanter revient à reproduire la mélodie et les notes telles qu’elles sont entendues par l’individu. Malheureusement, l’exercice est périlleux, car pour y parvenir, plusieurs facteurs entrent en jeu : la qualité de l’ouïe, la mémoire auditive, les différents rythmes du morceau, sans oublier l’air de la chanson et les paroles. Si l’un de ces paramètres venait à être faussé, les sons produits risqueraient d’être désagréables pour l’oreille.

L’apprentissage du chant vous amène à maîtriser les bases du chant (rythme, vocalise et mesure, par exemple) à vous concentrer, à vous familiariser avec les différentes techniques vocales, à améliorer votre mémoire pour mieux retenir la mélodie, à contrôler votre souffle, ou encore, à découvrir la bonne posture à adopter.

Avec quelques techniques enseignées par votre professeur de chant, vous serez surpris par la rapidité de vos progrès et par vos capacités en tant que chanteur ou chanteuse.

Maîtriser sa voix et ses émotions

Pour rappel, il existe 3 types de voix : la voix de tête qui vous permet de chanter sans contrainte, et qui résonne justement dans votre tête ; la voix de poitrine qui vous conduit vers les sons graves et qui est l’exacte opposée de la première ; et enfin, la voix de gorge qui pourrait vite vous fatiguer si vous pratiquez mal la respiration abdominale.

En fait, savoir respirer par le ventre est l’une des clés du chant, or le stress fait perdre la capacité à prendre des inspirations et des expirations profondes. Grâce à des exercices respiratoires, chanter sera à la fois un moyen de réapprendre à respirer naturellement, de développer la puissance de votre voix et de vous relaxer !

Le chant a d’autres bienfaits thérapeutiques établis, autant pour soi que pour autrui. S’exprimer, transmettre un sentiment à un public sur scène, se perfectionner… Ce sont autant de moyens d’avoir confiance en soi et de vivre d’agréables partages humains !

S’assouplir tout en douceur

Chanter fait bien entendu travailler les cordes vocales, mais pas seulement. Votre corps tout entier est l’instrument de votre voix. Pour pouvoir articuler et produire des sons harmonieux, la maîtrise des muscles faciaux est primordiale. Afin d’améliorer sa technique vocale, il faut aussi se tenir droit, positionner ses épaules et gainer ses abdominaux. Cette attitude sollicite les muscles profonds.

Parce qu’il s’agit d’une gymnastique abdominale très douce, elle peut être pratiquée sans limite d’âge. Le chant est même recommandé pour les femmes enceintes, par exemple. Libérateur d’endorphines, il rassure le bébé et permet aux mères de se préparer à sa naissance, grâce au travail sur le souffle et à la phonation.

Finalement, chanter, c’est sportif ! D’ailleurs, les professionnels de la chanson se disent « vidés » après leur interprétation, émotionnellement mais aussi physiquement. Bonne nouvelle si vous voulez pratiquer un exercice physique sans courbatures !

Trouver sa voix

Pour vous échauffer, vous commencerez par faire monter une note ou un chant de plus en plus haut, sans forcer. Ensuite, vous essaierez de faire une gamme. Cet exercice vous permettra de savoir si vous êtes soprano, mezzo-soprano, alto, contre-ténor, baryton ou basse.

Choisir un cours qui correspond à vos goûts musicaux peut aussi être un bon indice. En effet, si vous chantez certaines chansons plutôt que d’autres, c’est peut-être parce que vous êtes plus à l’aise avec telle série de notes.

Si vous doutez encore de vos capacités, un coach vocal pourra vous aider. Chant classique, rock, folk, cris ou murmures… Vous développerez vos aptitudes naturelles. Si vous maîtrisez déjà un style vocal, vous pourrez en expérimenter d’autres et jouer avec votre voix. Maintenant, faites-vous plaisir, apprenez à chanter !

 

Vous avez aimé? Alors partagez-le

Facebook
Google+

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.